Vous avez certainement entendu parler du Black Friday, que ce soit dans une discussion ou bien sûr le web. C’est l’événement shopping de l’année dont tout le monde parle. Aujourd’hui, le 25 novembre 2016, les consommateurs vont pouvoir aller profiter des promotions que proposent de nombreuses enseignes.
Le Black Friday en chiffres

Si cette journée semble un peu abstraite pour certains, elle n’en a pas moins une incidence importante sur les habitudes de consommation des Français.

Sur les autres années, on a notamment pu constater une hausse du trafic et des ventes durant les vendredi, samedi et dimanche. De façon générale, on constate une augmentation de 40 % des consommateurs et de 100 % des ventes en comparaison du reste du mois de novembre. Le secteur du jouet et du jeu vidéo est le plus populaire avec une augmentation des ventes de 155 %, suivi par les secteurs du sport et de la mode qui sont au coude-à-coude avec une augmentation de 117 % pour le premier, et 103 % pour le deuxième.

Le Cyber Monday, une opportunité pour l’e-commerces

Au vu des chiffres que nous avons énoncés plus haut, on peut affirmer que la popularité du Black Friday est bel et bien réelle.

Dans les pays anglophones, certaines personnes prennent même un jour de congé pour pouvoir profiter des promotions exceptionnelles que proposent les différents magasins. Généralement, les consommateurs en profitent pour effectuer leurs achats de Noël.

Effectivement, 77 % des personnes s’intéressant au Black Friday indiquent qu’ils en profitent pour faire des cadeaux.

Toutefois, une fois que le week-end est passé et que les clients ont dépensé leur argent dans les magasins, c’est au tour du Cyber Monday de faire ses preuves. Ce terme désigne simplement le lundi suivant le Black Friday. Cette année, ce sera donc le 28 novembre. Les e-commerçants prennent donc le relais sur les enseignes et organisent eux-aussi des promotions plus qu’attractives. Les enseignes présentes sur internet auront certainement plus de succès que les magasins, 70,3 % des consommateurs intéressés par le Black Friday projetant d’acheter en ligne contre 49,7 % pour les enseignes physiques.

Même si le Black Friday n’est apparu en Europe qu’en 2013, de plus en plus de Français y prêtent attention. Certains partent même plusieurs jours à Londres, capitale anglaise célèbre pour son shopping, afin de profiter de cette journée et des promotions proposées.

Sur le web, de nombreux e-commercants répondent présents, tels qu’Amazon, Apple, AliExpress et bien d’autres. Pour convaincre les Français encore indécis, il va falloir avant tout miser sur des promotions alléchantes. Ils sont 34,1 % à envisager d’acheter si les offres proposées sont intéressantes….

Et vous ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *